Kung-Fu

La FLAM est la seule fédération des arts martiaux officielle et reconnue par le Gouvernement Luxembourgeois, le Ministère des Sports et le Comité National Olympique.

Les moniteurs et arbitres sont formés par l’ENEPS, Ecole Nationale de l’Education Physique et des Sports.

La FLAM a été fondée en 1952. Le premier club de Kung-Fu a rejoint la FLAM en 1987.

Fédération Luxembourgeoise des Arts Martiaux / FLAM:

3, route d’Arlon Maison des Sports

L-8009 Strassen

Grand-Duché de Luxembourg

Bureau: Lundi - Vendredi 9h30 - 16h00

Tél +352 49 66 11

Fax +352 49 66 10

Email: sekretariat@flam.lu

Trouvez un club près de chez vous. Cliquez sur le nom du club afin d'ouvrir toutes les coordonnées du club concerné: nos clubs

Veuillez contacter le club concerné pour tous renseignements ou en cas des questions, s'il vous plaît.

Le jeet kune do (chinois: 截拳道 ; cantonais: jihtkyùhndouh ; pinyin: jiéquándaò, « voie du poing qui intercepte ») est un art martial, principalement à mains nues, créé par Bruce Lee aux alentours de 1967.

Principes et philosophie

Il ne s'agit pas à proprement parler d'un style de combat, Bruce lee ne croyait plus à cette époque aux dogmes et styles de combats pré établis et figés par leurs fondateurs des années auparavant, mais croyait plutôt à un concept englobant des stratégies de combat . Après avoir étudié de très nombreux arts martiaux (et en retirer ce qui marchait pour lui) et autres sports (escrime , boxe anglaise), Bruce Lee voulait faire évoluer sa propre pratique martiale issu du Wing Chun du Sud de la Chine pour plus d'efficacité . Le Jeet Kune Do, littéralement " La voie du poing qui intercepte" appelé aussi" JKD" est simple , direct et efficace disait son fondateur , le principe est d'intercepter les mouvements de l'adversaire avant qu'il ne vous touche , arriver premier en partant second , il n'y a pas de blocage ou de réponses en deux ou trois temps (le blocage et la frappe sont très souvent simultanées et se font en un seul mouvement), mais bien un seul mouvement/réponse exécuté dans le même temps soit une réponse la plus simple possible causant le plus de dommages à votre ou vos adversaires grâce à un minimum de mouvements; l'adage du JKD : "On absorbe ce qui nous est utile, on rejette ce qui ne l'est pas et on ajoute ce qui nous appartient". Ce qui ne signifie pas : Faites ce que vous voulez , mélangez tous les arts martiaux et faites en un "best of" à votre goût, cela ne signifie pas non plus faites exactement ce que faisait Lee en redéfinissant le JKD comme un style à part entière, tout ce que Bruce Lee ne souhaitait pas : une armée de clones ... Bruce lee voulait qu'on s'inspire de ses principes mais n'avait pas la volonté de créer un art martial de masse, il avait par ailleurs demandé à ses élèves instructeurs de fermer leurs écoles afin de conserver un petit groupe d'élèves choisis sur le volet pour travailler en petit groupe afin de garder la qualité et l'esprit de ce qu'il considérait comme son art martial... Ces groupes étaient répartis sur la Côte Ouest des USA .

Asport Luxembourg